plus de PHOTOs



INFOS






Fête Patronale de la Cathédrale
des Saints Archanges de Bruxelles

12.11.2017

Bruxelles - C’est avec faste que la Sainte Métropole de Belgique a honoré la Fête de la Synaxe des Saints Archanges Michel et Gabriel de Bruxelles.

 Avec comme épicentre la Cathédrale dont les protecteurs sont les Archanges, le 7 novembre en soirée fut célébré l’office des Vêpres, et le lendemain, les Mâtines et la Divine Liturgie Pontificale.

 Les offices furent présidés par Son Eminence le Métropolite Athénagoras de Belgique, Exarque des Pays-Bas et du Luxembourg, qui apporta au cours de l’office vespéral un reliquaire contenant des fragments de saintes reliques offert récemment à la Métropole et qui trouvera définitivement sa place dans la Cathédrale.

 C’est le samedi 11 novembre que la première paroisse hellénique créée à Bruxelles - la paroisse historique des Saints Archanges d’Ixelles - célébra sa fête patronale.

 Le Métropolite Athénagoras qui présidait la cérémonie se référa à la théologie orthodoxe à propos des puissances angéliques et de leurs contributions dans le plan de Salut Divin.

 A la fin de la Divine Liturgie, Son Eminence souligna l’importance du 11 Novembre pour la Belgique avec la fin de la Première Guerre mondiale, mais aussi pour la Sainte Métropole de Belgique, rappelant une série d’événements qui se sont déroulés ce jour-là: l’intronisation du premier Métropolite de Belgique feu Emilianos, les ordinations d’Evêques auxiliaires, mais aussi sa propre Tonsure Monacale, en 1989 des mains du Métropolite à l’époque de Philadelphie et aujourd’hui, le Patriarche Œcuménique Bartholomée.

 Et le lendemain dimanche 12 novembre, premier dimanche après le 8 novembre, c’était au tour de la Cathédrale de célébrer comme il se doit sa fête.

 Entouré des diacres et des prêtres de la Métropole, Son Eminence le Métropolite de Belgique devait présider la Divine Liturgie.

 Il est à souligner également qu’une partie de la Divine Liturgie était retransmise en direct sur la première chaîne de la VRT.

 Dans son homélie, le Métropolite de Belgique mettait en avant la Parabole du Bon Samaritain, en tant qu’Evangile et règle d’or pour la vie chrétienne. L’envoi accompli et après avoir remercié les personnalités du monde politique et militaire présents, les prêtres et les chantres qui avaient embelli la cérémonie, il s’est référer à la présence télévisuelle disant: “Cette année, nous avons eu la joie de transmettre à nos frères flamands la richesse de la tradition orthodoxe et de notre vie adorative. Nous avons ouvert nos portes et partagé le trésor de notre façon de prier à nos frères d’autres confessions. »

 La traditionnelle réception devait suivre la fin de la Divine Liturgie, avec des plats grecs et des danses de toute la Grèce exécutées par les membres de sept associations culturelles de Bruxelles.

 Parmi les invités et la foule conséquente, nous pouvions distinguer l’Ambassadrice de Grèce Mme Elefthéria Galathianaki, des Conseillers de l’Ambassade de Grèce, des Conseillers municipaux de diverses communes de Bruxelles, les Généraux Nikolaos Zachariadis et Konstantinos Gatzogiannis (NMR), représentants de l’armée grecque en Belgique ainsi que le Président de la Communauté Hellénique de Bruxelles.




© 2004-2017 - Orthodox Archdiocese of Belgium - Ecumenical Patriarchate

MENU