plus de PHOTOs



INFOS







Nouvelle Paroisse Orthodoxe à la Haye (Pays-Bas)

06.11.2017

La Haye - Le 5 novembre 2017, Son Eminence le Métropolite Athénagoras de Belgique, Exarque des Pays-Bas et du Luxembourg a célébré la Divine Liturgie dans la Paroisse du Saint et Glorieux Apôtre Jacques et de Sainte Parascève à la Haye, capitale des Pays-Bas, entouré de l’Archiprêtre Willibrord d’Ulft et du Diacre Barnabas Genbrugge. La Divine Liturgie eut lieu dans une chapelle sous les combles de l’Église des Vieux Catholiques, au centre de la Haye.

 Cette nouvelle paroisse de la Métropole de Belgique, Exarchat des Pays-Bas et du Luxembourg, vient juste d’être créée, il y a quelques jours, pour les besoins spirituels d’un petit nombre de chrétiens orthodoxes qui vivent dans la capitale et les environs. Et cela après la demande d’insertion du père Willibrord van Ulft sous la Métropole de Belgique, lui qui était au préalable dans l’Exarchat des paroisses de tradition russe en Europe occidentale du Patriarcat Œcuménique. Ce nouveau choix du père Willibrord van Ulft a été suivi par les paroissiens. La paroisse est constituée d’un petit nombre de paroissiens chrétiens orthodoxes de diverses origines. Nous n’oublions pas les paroles de notre Seigneur « N’ayez pas peur d’un petit troupeau ». En cet instant, nous nous appuyons sur cette importante sentence du Seigneur. En fait, même les disciples du Christ étaient peu nombreux. Le Royaume de Dieu est un don divin et personne ne peut empêcher qui que ce soit d’y participer. Ce troupeau grandira comme la graine de la Parabole du Semeur qui est tombée dans la terre fertile. Il sera attiré par les faiblesses et les péchés du peuple, mais il aura un avenir et finalement il grandira avec l’aide de Dieu.

 Après la Divine Liturgie, une réception donna l’occasion aux paroissiens de rencontrer le Métropolite qui ne manqua pas de souhaiter la bienvenue au père Willibrord van Ulft et à ses paroissiens.

 Le choix des Saints protecteurs trouve son explication dans le fait que, d’une part, l’Apôtre Jacques, fils de Zébédée est le protecteur de La Haye, et d’autre part, Sainte Parascève est une Sainte grecque, originaire de la ville d’Epivates (Thrace), non loin de Constantinople, qui a vécu au XIème siècle et qui est très appréciée par les paroissiens. Enfant, ses parents pieux lui enseignèrent les vérités de l’Évangile, et surtout que si quiconque souhaite suivre le Seigneur, il devait tout abandonner pour aller à sa suite. A la mort de ses parents, Parascève quitta le monde pour vivre dans le désert. Elle se consacra à Dieu d’abord par des prières et du jeûne. Elle débuta ensuite une grande période d’ascèse dans le désert du Jourdain. Sainte Parascève est très aimée par les chrétiens orthodoxes serbes, roumains, moldaves et bulgares. En 1641, ses saintes reliques ont été remises au prince de Moldavie Basile Le Loup, en reconnaissance pour son soutien au Patriarcat Œcuménique de Constantinople.




© 2004-2017 - Orthodox Archdiocese of Belgium - Ecumenical Patriarchate

MENU