plus de PHOTOs



INFOS






Théophanies à Bruxelles et ordination diaconale

06.01.2018

Bruxelles - C’est avec faste que fut célébrée la grande Fête des Théophanies dans l’Archevêché de Belgique. Le samedi 6 janvier 2018, en la Cathédrale des Saints Archanges Michel et Gabriel de l’avenue de Stalingrad à Bruxelles, les Matines furent suivies par la Divine Liturgie Pontificale, présidée de Son Eminence le Métropolite Athénagoras de Belgique et Exarque des Pays-Bas et du Luxembourg.

 C’est au cours de la Divine Liturgie que se déroula l’ordination diaconale du moine Anastasios Chatzivassiliou. Deux jours auparavant, le 4 janvier, on avait procédé, au cours des Vêpres en la paroisse de Ste Marina, siège de l’Archevêché, et dans une atmosphère de recueillement à sa cérémonie de tonsure, en présence de ses parents et de prêtres de la Métropole. Dans son discours, ce soir-là, Son Eminence devait développer le lien étroit entre le monachisme orthodoxe et la Théologie comme il apparaît dans le parcours de l’Eglise à travers les siècles.

 Au cours de son ordination, le moine Anastasios s’est vu attribuer le prénom d’Emilianos, en l’honneur du précédent Higoumène du Monastère de Simonos Petra de la Sainte Montagne Geron Emilianos, mais aussi du premier Métropolite de Belgique, feu Emilianos Zacharopoulos, ainsi que du Métropolite d’éternelle mémoire Emilianos Timiadis de Silyvria. Père Emilianos trouve son origine de la ville de Thessaloniki, ayant cependant grandi à Giannitsa, ville que son père, l’Archiprêtre Theodoros Chatzivassiliou, dessert en tant que prêtre militaire. Il est licencié de la Faculté de Théologie de l’Université Aristote de Thessaloniki et de l’Institut d’Etudes Post-graduées de Théologie Orthodoxe, du Centre du Patriarcat Œcuménique de Chambésy à Genève. Le père spirituel du nouveau diacre est le Très Révérend Archimandrite Elisséos, Higoumène du Saint Monastère Simonos Petra du Mont Athos, monastère auquel il est très attaché.

 Le Métropolite Athénagoras dans ses discours vers le jeune ordonné souligna la dimension du sacrement du sacerdoce et la responsabilité du clerc dans la diaconie de la Diaspora. Il s’est référé aux exemples de précédents prêtres célibataires qui servirent avec fidélité l’Eglise Mère, le Patriarcat Œcuménique au centre de l’Europe, laissant derrière eux une œuvre et un héritage aux jeunes ouvriers actuels de la Vigne du Seigneur.

 La Divine Liturgie terminée, on procéda à l’Office de la Grande Bénédiction des Théophanies, en présence de nombreuses personnes et des autorités militaires, représentants de la Grèce auprès de l’OTAN, avec à leur tête le Général Nikolaos Zachariadis.

 Ensuite, clergé et fidèles, après avoir reçu l’aspersion d’eau bénite de Son Eminence le Métropolite Athénagoras, purent féliciter le nouveau membre du clergé venu rejoindre le potentiel humain de l’Archevêché de Belgique.




© 2004-2018 - Orthodox Archdiocese of Belgium - Ecumenical Patriarchate

MENU